Chants

Nissa la Bella
(Menica Rondelly)

Viva Viva Nissa la Bella

O la miéu Bella Nissa Regina de li flou
Li tiéu vielhi taulissa
Ieu canterai toujou
Canterai li moutagna
Lu tiéu tant ric decor
Li tiéu verdi campagna
Lou tiéu gran soulèu d’or

Refren

Viva Viva Nissa la Bella
Toujou iéu canterai
Sou ta li tièu tounella
La tièu mar d’azur
Lou tièu ciel pur
E toujou criderai
En la miéu ritournella
Viva Viva Nissa la Bella

Canti la capelina
La rosa, lou lilà,
Lou Pouort, e la Marina
Paioun, Mascouinà !
Canti la soufieta
Dou naisson li cansoun,
Lou fus la coulougneta,
La miéu bella Nanoun !

Canti li nouostri gloria
L’antic e bèu calèn,
Dòu Doujoun li vitoria,
L’òudou dòu tiéu printèms !
Canti lou viéu Sincaire,
E lou tieú blanc drapèu,
Pi lou brès de ma maire
Dòu mounde lou pu bèu !

 

EN CALAN DE CIMIES
Paroles de Jouan Nicola (1895-1974)

Siéu un gros malurous,
Escoutas jouventura
Siéu estat amourous,
N’ai augut d’aventura.
Un jour ai Cougourdoun,
Ai gastat la miéu vida
Despi de l’abandoun
De la miéu Margarida.

En calant de Cimiés,
Souta d’una figuièra
Ai rescountrat Nouré,
Mé la miéu calignera
Aco t-es un destin,
Que lou bouon Diéu nen douna
Ai pilhat lou fusiéu,
Ai tuat la pichouna

E despi d’aquéu jour,
Pensi à l’infidèla
En regretant toujour
La siéu fin tant crudèla
En lu prat de Cimiés,
Vau pourtant la miéu pèna
En plourant lou malur,
Doun lou destin nen mèna

La pissaladiera

 

Si dit partout que li affaire
Noun marcion plus, n’es un malur,
Lu travaillur n’an ren a faire
E n’en autant lu cioumur.
Lu ric an marida mina.
Es la fin dei dernié joufflus.
Deman n’en serà la famina.
Ma en bouon nissart nautre s’en fen pas,
Refrain :
Car nautre aven la pissaladièra
Lou pan bagnat et la socca;
E per chanja touta manièra
Nautre aven de famous plats;
La tourta de bléa è la poutina,
Li raiola echatéra.
Ma canten la pissaladièra,
Lou pan bagnat et la socca
E canten la pissaladièra
Es lou régal de l’estomac nissart
Iéu noun mi plas la poulemica
A discuta si ven tavan,
Mi sièu trouvà la poulitica
Es en boulista, belotan :
Cu noumoun Choua, Titin, Fadoli.
Iéu lou vou diéu, mes ben égal.
Se an de burre aven d’oli.
En bouon nissart, nautre s’en fen pas…

La pissaladiére

 

On dit partout que les affaires
Ne marchent pas, c’est désolant
Les travailleurs n’ont rien à faire
Et les chômeurs en font autant.
Les riches ont tous mauvaise mine
Car c’est la fin des derniers joufflus
Demain ? Ce sera la famine
En bon Niçois on s’en fait pas


Refrain :
Car nous avons la pissaladièra
Le pan bagnat et la socca
Et pour changer cet ordinaire
Oui nous avons de fameux plats,
La tourte de blette et la poutine
Les raviolis etcetera
Et chantons la pissaladièra
Le pan bagnat et la socca .
Et chantons la pissaladièra
C’est le régal de l’estomac Niçois


Je n’aime pas les polémiques
A trop parler on perd son temps
Moi j’ai une autre politique
Je suis bouliste belotant.
Qu’on se nomme Choua, Titin, Fadoli
Je vous le dit ça m’est égal;
S’ils ont le beurre, nous avons l’huile
En bon Niçois on s’en fait pas.

 

 

Grammaire